Les Jardins de l'Univers

Ecoute, discussion et entraide sur notre chemin vers notre Eden, à propos de l'éveil spirituel, du monde de l'invisible... Il n'y a pas de hasard, que des rendez-vous. Si vous êtes arrivés ici, c'est parce que vous avez rendez-vous avec nous ;-)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Esprit du druidisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aële
Admin
avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 28/09/2012

MessageSujet: Esprit du druidisme   Sam 29 Sep - 23:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La pratique : entre chamanisme et magie cérémonielle
Les Druides furent à la base une forme de chamanisme qui c’est élaboré et structuré en une pratique cérémonielle liées aux énergies, aux forces de la nature et à ses esprits (Nymphe Dryades fée lutins et autres …) et bien entendu les Divinités celtiques (Toutatis, Cernunnos, Eponna etc.…). La pratique cérémonielle à lieu souvent lors des grands moments de la roue de l’année : les changements de saisons, de cycles lunaires, solaires, de fêtes dédiées aux dieux. Le druidisme se pratique aussi en solitaire par la méditation, la transe, le yoga druidique et la communion avec les forces naturelle, et forme ainsi en ce sens un chamanisme. Sans plus de détail, il s’agit alors de rentrer en harmonie avec l’esprit de grands arbres, puiser dans la Terre la puissance tellurique sous l’aspect de la Vouivre, ou encore invoquer les esprit du ciel et des eaux pour déchaîner, comme cela se faisait jadis, la pluie et la foudre sur l’ennemi. Il existe bien entendu une médecine druidique ainsi qu’une pratique d’herboristerie (magie « verte »)… La plupart des travaux druidiques sont très personnels. Il n’y a pas réellement de pratique codifiée à défaut de nous avoir été transmis de toutes façons des écrits notables, sauf au travers les grandes épopées Celtiques. Ainsi la méditation et l’harmonisation avec la nature et le travail de groupe de cérémonies rituelles restent globalement très libres même si la plupart des écoles et sociétés de druidisme actuelle développent leur propre système interne hérité du courant dont ils sont issus.
Je rappel ainsi que je ne fournirai pas ici de véritables détails sur la pratique. Je laisse ce travail au lecteur qui sera le fruit d’une compréhension intense et clair des lois sacrées des druides et des connaissances sur les grands préceptes Divins du druidisme. Pour plus de détail je fournis une liste assez conséquente d’ouvrages fort intéressant et très détaillés dans la Bibliothèque.

L’origine du druidisme
Les druides présidaient ainsi à une spiritualité active et savante héritées directement des hyperboréens dont ils sont les premiers rescapés. Les hyperboréens, ancienne civilisation, qui n’est autre qu’une héritière directe des Atlantes, a sombré elle aussi et les rescapés se seraient alors installer en Europe (comme leur nom l’indique leur île de résidence prise sous les glace était en arctique), formant ainsi la première colonie celtique globalement matriarcale en ses prémisses dont un culte élaboré aurait été instauré par Muriga (originaire probablement du cultes des Dame du lac, versant féminin du druidisme en quelque sorte). Leur tradition remonte ainsi à plus de 8000 ans avant l’ère chrétienne et il est évident que c’est une tradition qui a énormément évolué ayant été aussi influencée plus tardivement par l’avènement du credo Nordique. On retrouve de même très tardivement dans l’histoire l’apparition des Oghams et l’on verra même après l’ère chrétienne l’apparition de formes de Futhark (runes) très évolués dans le Nord de l’angleterre. Il est clair que la tradition nordique a exercé une influence non négligeable sur leurs cousins celtiques.

Le triple rôle du druide
Attribuer au druide le seul rôle de prêtre serait une erreur regrettable. Même si la plupart des Druides et Archidruides s’attachaient à la vie de sanctuaires (Nemeton, Avalon…) leur rôle était effectivement beaucoup plus large …En effet dans la société celtique le druide détenais un rôle à la fois religieux politique et social, ils formaient en quelque sorte l’élite des seigneurs et étaient leur conseillers avisés pour certains des plus hauts placés des druides, qui se voyait aussi parfois allouer des responsabilités militaires. Ils forment ainsi des piliers dans la société celtique, révérés pour leur savoir ancestral. Il n’est pas étonnant ainsi de comprendre pourquoi les envahisseurs romains on cherché à les détruire pour vaincre ce peuple tenace. On rencontre aussi différents ordres comme les Ovates et les Bardes dont ces derniers avaient le rôle majeur de musiciens et de gardiens érudits des traditions orales et des légendes celtiques jouant ainsi le rôle de pédagogues… on rencontre bien entendu des guérisseurs et autres médecins et autres oracles…Bref nous l’aurons compris les Druides sont indissociables de l’éminente Civilisation Celtique !!

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Esprit du druidisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'idéogramme de l'esprit
» Je m'aère l'esprit.
» Les dons de l'Esprit
» Débat sur René Descartes l'esprit critique et lescepticisme
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Jardins de l'Univers :: Soins naturels et médecine parallèle :: Chamanisme, druidisme...-
Sauter vers: